2 clubs pour une ville

Inter_Milan_vs_Milan_AC_Vivre_du_Foot.com

« Tu peux changer de femme, tu peux changer de religion, mais tu ne peux pas changer d’équipe de foot. » 

Dans son film Looking for Eric consacré à Éric Cantona, le réalisateur britannique Ken Loach, résume en une réplique l’attachement indélébile de tout supporter à son équipe. Et cette phrase sonne encore plus vraie lorsque dans une même ville s’affronte deux clubs qui se sont mutuellement construits sur la haine de l’autre. Plus qu’un simple derby, ces rencontres correspondent davantage à un véritable duel fratricide. Voici ci-dessous le classement de ces 10 plus gros duels à l’échelle planétaire :

10- Lazio vs AS Roma « Derby del Campidoglio » (Rome, Italie)

vivre du foot Paulo di Canio salut fasciste

Ce n’est pas tant le salut fasciste de Di Canio qui effraie, mais son visage

Bien que leur club fut fondé à l’initiative de Mussolini, les supporters de l’AS Rome sont généralement classés à gauche de l’échiquier politique et sont davantage assimilés aux couches populaires. À l’inverse, les Ultras de la Lazio se revendiquent plutôt de l’extrême droite et viendraient des quartiers plus aisés de la capitale.

La violence entre les supporters des deux équipes a atteint son paroxysme en 1979. À la suite d’une blessure à un œil provoquée par un objet lancé par un supporter de la Roma, un supporter de la Lazio meurt. Plus récemment, le 21 mai 2004, à la suite d’une rumeur évoquant la mort d’un supporter, des émeutes éclatent dans le Stade Olympique provoquant l’interruption du match. Ces émeutes provoquent l’arrestation de 13 personnes et laissent 170 policiers blessés. À noter que depuis 1953, les deux équipes se partagent le même stade.

9- Millwall vs West Ham « East London Deby » (Londres, Angleterre)

West+Ham+United+v+Millwall+Carling+Cup+3HB0Pr7kIMBl

Ce qu’on appelle le 12ème homme

Londres est sans nul doute la ville au monde comptant le plus de clubs professionnels. Chaque année de nombreux derbys viennent enfiévrer la capitale anglaise. Mais seul les vrais londoniens savent que LE derby est le match qui oppose le Millwall F.C. au West Ham United F.C.

L’origine de cette rivalité trouve sa source dans les industries des docks londoniens. Le Millwall FC a été créé en 1885 par des ferblantiers d’une usine de l’Île aux chiens, un des port de la ville. Dix ans plus tard, un contremaître d’une entreprise concurrente crée le Thames Ironworks FC, ancêtre du West Ham United FC. La rivalité industrielle s’est donc transposée à l’échelle sportive. La dernière rencontre officielle entre les deux clubs date du 4 février 2012, et la prochaine sera la 100ème !

8- Glasgow Rangers vs Celtic Glasgow « Old firm » (Glasgow, Écosse)

vivre du foot Rangers- Celtic

Une scène tellement banale que personne ne semble y prendre garde

Dans cette ville où l’espérance de vie des hommes dans certains quartiers n’excèdent pas 54 ans, l’intense rivalité entre supporters des Rangers et du Celtic prend ses racines bien au-delà du domaine du football.

On retrouve en effet une divison religieuse puisque si les supporters des Rangers sont protestants, ceux du Celtic sont catholiques. Une division   ethnique : historiquement, les écossais de souche supportent les Rangers et les irlandais d’Écosse sont la base du supportariat du Celtic. Dans ce contexte, c’est évidemment la question nord-irlandaise qui a au gré de son évolution contribué à intensifier cette affiche. Avec d’un côté des fans des Rangers loyalistes envers le Royaume-Uni, et de l’autre ceux du Celtic, républicains vénérant l’IRA.

Un drame a de plus marqué au fer rouge l’histoire de ce choc. Le 2 janvier 1971, l’égalisation à la dernière minute des Rangers causa un mouvement de foule dans l’une des tribunes de l’Ibrox Stadium. 66 personnes trouvèrent la mort lors de cet accident qui marqua pour longtemps les mémoires des écossais. Toutefois si pendant longtemps les deux clubs ont trusté les 2 ères places du classement, les récents déboires financiers des Glasglow de Rangers ont depuis porté un coup au prestige de ce duel.

7- Spartak Moscou vs CSSK Moscou « l’inconciliable » (Moscou, Russie)

Vivre du foot CSKA+Moscow+v+Spartak+Moscow

Serrer les dents, fermer les yeux, écarter les coudes #TrueFootball

Longtemps dans l’ombre d’autres derbys, ce n’est qu’à l’implosion de l’URSS que cette rencontre est devenu le match incontournable du championnat russe.
Le CSKA, qui a longtemps été le club de l’Armée rouge, et le Spartak, club le plus populaire de Russie, surnommé à juste titre « l’équipe du peuple », se sont de surcroît adjugés 14 des 22 derniers championnats. À l’heure où le football en Russie est en pleine mutation, il est important pour la Fédération de Football Russe de disposer d’une rencontre de cette envergure qui met la lumière sur son championnat et permet de prouver l’efficacité de son dispositif de sécurité sur lequel il est attendu à l’orée de la Coupe du Monde 2018.

6- Fenerbahçe SK vs Galatasaray SK « Kitalar Arasi Derbi » (Istanbul, Turquie)

vivre du foot Galatasaray-vs-Fenerbahce

Drogba et la fameuse position sac à main

La spécificité de ce derby tient à celle de la ville d’Istambul.Ville située de part et d’autre du détroit de Bosphore, à cheval sur l’Europe et l’Asie, Istanbul vibre pour le football. Forcément quand ses deux plus grosses écuries se rencontrent la ville retient son souffle. Entre Galatasaray les lions de la ville européenne, et Fenerbahçe le club de la rive asiatique se joue le seul « derby intercontinental » au monde. Ajoutez à cette spécificité géopolitique la folie notoire de plusieurs dizaines de milliers de supporters turcs et on se retrouve sans conteste devant une des plus bouillantes affiches de la planète Terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *