« Vivre du pari sportif c’est possible ! »

Paris_sportifs_Vivr_du_Foot

Parieur sportif depuis près de 20 ans, Benoît Tréanton est l’auteur du blog pariez-gagnant.com. Lancé à la fin de son expérience en tant que coteur sportif chez un bookmaker, son blog est aujourd’hui l’un des plus avisés qu’il nous est permis de trouvé sur le sujet parmi la toile francophone. Rencontre avec un personnage fin connaisseur et passionné, donc forcément passionnant !


Bonjour Benoît, pour commencer peux-tu nous dire comment et quand as-tu commencé à t’intéresser aux paris sportifs ?

Salut tout le monde ! Bon les paris sportifs et moi c’est une longue histoire… J’ai commencé à 18 ans et aujourd’hui j’en ai 36. À l’époque j’ai commencé avec du Loto Foot, comme beaucoup de monde… Et avec la chance du débutant j’ai gagné un peu d’argent d’entrée, et je me suis ensuite vraiment mis-à-fond dessus. J’ai aussi eu la chance de tomber sur un site pas mal qui partageait ses pronostics et que j’ai commencé à suivre… Et pour la petite histoire, le 1er mois après avoir entrepris de les suivre, je me suis retrouvé en déficit, alors que ces gars cartonnaient auparavant. Du coup le mois suivant j’ai doublé ma mise, ce qui, soit dit en passant, il ne faut jamais faire ! Mais moi j’étais débutant (rires)… Résultat second mois ils ont pas mal gagné, et moi j’ai pu récupérer mes pertes et me faire un peu d’argent… Derrière ça a enchaîné sur plusieurs mois comme ça, ce qui m’a permis de me constituer une bankroll (NDLR : mise placé chez le bookmaker) intéressante, mais j’ai débuté à l’époque avec 10 000 Francs, soit environ 1500 €. Voilà un peu comment j’ai commencé et je précise qu’à la base je suis un passionné de sport, forcément.

J’imagine ouais, et ce qui est intéressant en plus chez toi c’est qu’en plus d’être un joueur tu as aussi évolué de l’autre côté du miroir en travaillant chez un bookmaker…

Ouais voilà, j’ai eu cette chance car on est rare dans le milieu à avoir connu cette expérience. Avec l’arrivée de l’ARJEL il y a en effet des sociétés qui se sont implantées en France, et j’ai eu la chance d’en voir arriver une dans ma ville. Cette société c’était France Pari Sportif, à ne pas confondre avec France Pari. J’ai vu ça dans le journal, j’ai postulé et j’ai été pris, du coup j’ai mis entre parenthèse mon métier d’instituteur de l’Éducation Nationale et je me suis retrouvé coteur sportif pendant 3 ans. Une belle expérience mais l’entreprise a fermé vers milieu 2013, du fait d’un souci entre la Direction et l’ARJEL, notamment dans la sécurisation des données des gens.

Et tu peux nous en dire plus sur ta fonction de coteur sportif ?

Ça consistait à coter les matchs de différents sports de différentes épreuves. Je me trouvais dans une salle de cotations avec 2-3 ordinateurs devant moi et on avait un Responsable de cotation, que la direction avait débauché de chez Ladbrokes, le bookmaker anglais. Parfois on avait aussi des lives à faire, surtout en football, puisqu’on proposait aussi des paris en lignes sur des matchs en cours.

Aujourd’hui tu tiens le blog pariez-gagnant.com. Peux-tu nous dire ce que tu proposes à l’intérieur de celui-ci, et nous parler de ton club privé ?

Alors ce blog je l’ai créé pour parler du pari sportif, avec l’intention d’éduquer et de montrer aux gens qu’on peut gagner de l’argent avec les paris sportifs. Car beaucoup de personnes croient que c’est impossible ou que ça ne tient que de la chance. En vérité il y a des méthodes à appliquer pour que sur du long-terme vous puissiez gagner de l’argent. J’en suis un exemple et il y en a plein d’autres…

Après j’ai créé le club-privé, Pariez-Gagnant où se mélange spécialistes et apprentis. Il y a des spécialistes dans tous les sports, on a même un ancien joueur d’équipe de France -16, -17 ans de Hockey-sur-gazon, qui est donc spécialiste de ce sport.

Dans le club moi je partage ma spécialité, qui sont les Paris Long Terme, des paris qui consistent à parier un instant T sur un résultat que tu ne connaîtras que plusieurs mois plus tard. Par exemple, cette année au niveau du classement des buteurs en L1 j’avais donné, à la base aux membres de mon club, Ibrahimovic, mais dès que j’ai su qu’il avait une talalgie j’ai changé mon fusil d’épaule et j’ai sécurisé en plaçant aussi Lacazette et Gignac. En prenant les 2 j’avais un retour de plus de 100% ; c’est-à-dire en répartissant admettons 500€ sur eux, si l’un des 2 vient à être meilleur buteur je vais empocher un peu plus de 1000 €. Si on fait le bilan aujourd’hui je suis à peu près sûr de gagner ce pari, et c’est pas négligeable d’avoir un taux de retour de 100% sur 8 mois, sachant par exemple que le livret A c’est 1% en un an (rires).

Et pour finir sur les Paris Long Terme, je vais te donner aussi l’exemple de mon pari sur le championnat Ligue 2 de la saison 2013-2014. Car il faut savoir que les bookmakers, au niveau du championnat de Ligue 2, placent chaque année en tant que favoris les 3 équipes de Ligue 1 qui viennent de descendre. Alors que les statistiques montrent qu’il est très rare de réussir à remonter après avoir été relégué l’année précédente. Ce sont des équipes qui ont une dynamique cassée contrairement à d’anciens pensionnaires de Ligue 2 voire aux équipes qui viennent de monter de National.

Du coup moi j’avais misé d’emblée sur le FC Metz, précèdent vainqueur du Championnat National, qui s’était de plus renforcé de quelques joueurs intéressants et qui pouvait, aussi, compter sur son bon centre de formation.

Les bookmakers avaient je crois posé une côte de 1/50 sur Metz champion de Ligue 2, et de il me semble 1/15, et moi j’avais mis 75 € sur ses deux paris. Donc, sachant que Metz a remporté en fin de compte le championnat, je vous laisse faire le calcul mais c’était un coup très intéressant (NDLR : Selon les côtes déclarés, pour 150 € investis 4875 € de gains).

 

« Les bookmakers, où ils font le plus d’argent c’est sur le foootball »

 

Et toujours concernant tes paris foot, est-ce qu’il y a des compétitions que t’affectionne plus que d’autres ?
étude_ARJEC_2014_Vivre_du_Foot

2/3 des paris sportifs français à l’automne 2013 portaient sur le foot.

Ayant travaillé chez les bookmakers je vais vous donner une autre information. C’est sur le foootball que les books font le plus d’argent : 80% des mises mondiales sont sur ce sport, c’est un énorme marché, du coup ils mettent toutes leur énergie à proposer une cotation prudente et à ne pas faire de bêtise. Par conséquent, en tant que parieur c’est un peu délicat de gagner des sous sur un gros, gros championnat. En revanche les gens arrivent généralement à tirer leur épingle du jeu sur des petits championnats, du style des Championship en Angleterre ou Ligue 2 et National en France. Ça c’est un premier point, après vous pouvez aussi vous en tirez très bien en jouant sur des grosses ligues, mais il y a 2-3 trucs à savoir, déjà arrêtez de jouer sur la victoire sèche…

C’est-à-dire ?

Ben sur les 3 possibilités que vous offre un pari ( NDLR : « 1 », ou « N », et « 2 ») vous arrêtez de n’en prendre qu’une seule. Car où vous perdez le plus souvent en football c’est quand vous allez jouer l’équipe favorite gagnante et que ça se termine en match nul.

Donc ce qu’il faut faire, c’est soit prendre une double chance, la côte sera forcément plus petite, mais vous augmentez votre probabilité de gagner. Ou alors un autre pari, qui est assez en vogue en ce moment et que j’aime bien aussi, c’est la victoire ou le match nul remboursé. On appelle ça le draw no bet ou l’handicap 0 dans le milieu des paris.

Dans ce cas, si votre équipe l’emporte vous gagnez, avec une côte bien sûr un peu moindre que l’aurait été celle d’une mise en victoire sèche, forcément. Mais en cas de match nul, on vous redonne votre mise. Donc voilà un peu les conseils que je peux donner pour arrêter de perdre vos paris, car avant de gagner il faut arrêter de perdre et préserver son capital de jeu.

«si vous voyez que sur 500 paris vous gagnez de l’argent c’est que vous commencez à vous débrouiller pas trop mal »

Et selon toi quel doit être le niveau de pratique ou de connaissance en football d’un parieur qui désire gagner un peu d’argent avec ses paris foot ?

Ben la base c’est de s’y connaître au foot et en être un minimum passionné pour pouvoir être prêt à passer du temps dessus afin de faire des analyses. Pour analyser il faut avoir des sites de statistiques tel Soccer Star, regarder les compos des équipes et pas mal d’autres paramètres sont aussi à prendre en compte. Et une fois que vous commencez à faire ça, pour pouvoir analyser si vous êtes un parieur correct il faut avoir 500 paris dans son historique. On appelle ça en mathématique une variance, et si vous voyez que sur 500 paris vous gagnez de l’argent c’est que vous commencez à vous débrouiller pas mal. Du coup c’est aussi important d’avoir un fichier de gestion pour pouvoir y noter ses paris.

Ensuite ce qui va faire la différence entre un parieur qui va gagner quelques euros et un autre qui va en faire son métier ou doubler son salaire c’est le temps passé dessus, l’expertise que vous avez sur le sport en question… Les gens qui gagnent pas mal d’argent, ce sont des gens qui sont informés de tout et qui passent 7,8 heures par jour dessus et qui regardent les matchs. Mais je vous rassure l’expertise vous l’acquérez au fur-et-à-mesure.

Donc pour toi on est d’accord on peut vivre exclusivement du pari sportif aujourd’hui ?

Bien sûr, ne pensez pas que c’est que de la chance. La chance c’est un des paramètres mais c’est loin d’être le seul et l’analyse est capable de contrer la chance, même s’il existera toujours des impondérables. Avec de l’analyse difficile de prévoir que ton équipe va faire 10 poteaux (rires)…

Concernant la mise de départ, tu penses qu’il faut commencer à jouer avec quelle somme pour envisager d’être à terme rentable ?

Ben tu vois moi j’ai commencé à jouer avec 1 500 € il y a 18 ans et aujourd’hui ma Bankroll a beaucoup augmenté. Après tout dépend de ce que tu veux, tu peux commencer avec une Bankroll de 500 ou 1 000 €, mais faut savoir que tu ne gagneras pas 500 ou 1 000 € par mois faut être réaliste. Moi j’accorde beaucoup d’importance à dire la vérité et à ne pas mener les gens en bateau.

Et ce qu’il faut faire parmi les paramètres de bases, c’est de diviser ta bankroll par 100 et ça te donne ce que tu peux jouer maximum par pari. Par exemple si t’as choisi de placer 500 €, ça te fait maximum 5 euros par pari et t’as donc 100 coups en réserve.

Pour toi quel est le pire défaut que doit éviter un parieur ?

Ne pas être humble ! Aujourd’hui tu peux trouver une multitude de choses sur Internet, des pages fb avec des gars qui vont vous dire avoir gagné 5 000€ su un pari, dîtes vous que généralement ces pages Facebook sont des fakes. J’ai fait une vidéo qui montre comment quelqu’un a trafiqué un ticket Parions Sport, qui était perdant en ticket gagnant grâce à Photoshop. Je vous alerte là-dessus car il y a plein de personnes comme ça sur Internet qui essaient de vous avoir. Et dîtes vous aussi que c’est des cycles, vous avez gagné un peu d’argent, vous allez aussi à un moment donné en perdre un peu, donc il ne faut jamais s’enflammer. C’est un travail de longue haleine, les gens qui gagnent 100€ et qui augmentent tout de suite leur mise de 10, 20, 30€ ça n’a aucun sens. Très important aussi, il faut éviter les montantes et les martingales.

Qu’est-ce que tu entends par « montantes » et « martingales » ?

Imaginons que tu paries 5 € et que tu perdes. Tu mets ensuite 10 € pour te refaire et tu reperds, du coup tu poses ensuite 20 €… C’est ça une montante, ou une martingale appelle ça comme tu veux. Il faut absolument éviter tout ça ou encore les méthodes dites miracles sur Internet. Mais si vous avez des doutes, n’hésitez pas à m’écrire via mon site et je vous donnerai une réponse rapidement. Et si jamais vous intégrez mon club privé, sachez qu’on est plus de 250 à l’intérieur et qu’il y aura toujours quelqu’un qui aura la réponse à n’importe quelle question.

Pour finir quel conseil donnerais-tu à un apprenti parieur ?

Comme je l’ai dit pariez sur un sport sur lequel vous avez une expertise, ne vous enflammez pas et surtout entourez-vous des bonnes personnes. Sur Internet il y a à boire et à manger, donc renseignez-vous bien sur les personnes que vous avez envie de suivre, car certaines se disent expertes mais sont incapables d’analyser des matchs et se contentent de suivre les conseils donnés à droite à gauche. C’est vraiment important d’avoir avec soit quelqu’un qui a une vraie expertise.

On te remercie Benoît pour tous ces conseils !

Merci à toi, et sachez que j’ai un projet de radio sur les paris sportifs qui devrait arriver à la fin du mois ! C’est un projet qui me tenait à cœur, je ne sais pas si ça s’entend mais je suis un passionné du pari sportif, je peux en parler pendant des heures (rires). Je vous tiendrai au courant sur mon blog ! Au revoir à tous !

Arrêts de jeu :

Un an après nous avoir accordé cette interview, Benoît Tréanton a publié son 1er livre :

« Paris sportifs : comment vaincre la chance : Les secrets des parieurs sportifs professionnels enfin dévoilés » Plus de 200 pages à l’intérieur desquels il raconte son expérience, détaille sa méthodologie et expose son expertise.

19 commentaires

  • ja suis au et je cherche un societe pari sportif.envoi un email. jo1234@iol.pt

  • Le GFCA va donc chercher l’argent là ou il est

  • Un parcours intéressant, un grand merci pour ces merveilleux conseils et astuces

  • je suis un jeune Ganonais (étudiant) je suis a la
    recherche d’un média pour faire large écho de mon
    projet , je recherche d’éventuel sponsor ou personnes
    desireuse de m’aider et rendre visible mon idée …. je souhaite créer une boite de pari foot et la baptiser bigfoot,
    je serai ravis de vous lire ou d’écouter d’éventuels
    conseil’ venant de vous .
    cordialement !

    • Vivre du Foot

      Bonjour Evy,

      N’hésite pas à nous contacter sur notre boîte mail si tu souhaites nous présenter plus en détail ton projet (contact@vivredufoot.com). Pour ne rater aucun de nos conseils, pense à t’abonner à notre newsletter 😉

      Sportivement,

      Loucas

    • Bjr

      Mon mail limousinesdrivers@yahoo.com
      Je voudrais en savoir plus svp

  • Sébastien SUGERE

    Bonjour,

    Vous avez l’air de vous y connaitre en foot et en paris.

    Perso cela fait 27 ans que je suis le foot, je ne dis pas être un expert des paris, mais je connais bcp de choses, car je suis les infos, les résultats de façon très poussée, ce qqsoit le championnat.

    J’essaie autant que faire se peut de trouver des paris qui permettraient de monter sa bankroll sans miser automatiquement gros, pas obligatoirement sur victoire nul défaite d’ailleurs…

    Si vous voulez me contacter, j’ai laissé mon mail, je serais ravi de discuter avec vous Benoît.

  • parierenligne.net

    salut,

    Article intéressant, mais bon, je pense que c’est quand même une minorité de parieurs qui gagnent vraiment !

  • Perso, je suis sceptique car 99% des parieurs perdent leur argent, il faut pas se voiler la face un peu comme au poker ou tout le monde voulait etre millionnaire ^^

    • Va sur le site betdraw.org et tu verras que tu ne perdras plus d’argent avec le foot 🙂 moi ça fait juste depuis la reprise de la ligue 2 et j’ai déjà fait +10% de bankroll

  • Salut à tous,

    Moi ça fait 2 saisons que j’utilise une méthode que j’ai mis au point pour gagner en pariant sur les matches nuls.
    Ça marche du tonnerre. Il ne faut pas s’attendre à gagner des millions au départ, car les mises sont proportionnelles à votre bankroll, mais au moins vous avez très très peu de risque de perdre quoi que ce soit.
    J’ai fini par développer un logiciel qui permet d’utiliser cette méthode. Vous le trouverez sur betdraw.org

    J’espère que ça vous sera utile.

    A bientôt

    • Salut

      j’ai créé un compte pour acceder à ton site mais ça ne marche pas.
      Peux tu me renseigner? Y a t’il un bug ou ai je zappé qq chose?

      Crdialement

      David

  • Bonjour,je viens de m’inscrire sur le club privé j’arrive pas à me connecter. Merci de m’ envoyé un lien que je puisse me connecter merci .assani aboudou

  • Je recherche quelqu un qui puisse m aider a gagner sommes modestes a grosses dans le lotofoot 15 et 7. Et aussi aux courses de chevaux.
    Me contacter a makapapaya@gmail.com

  • bonjour , je suis un nouveau parieur j’ai commencer avec 20€ au bout mois 2 semaines j’ai fais un bénéfice de 130€. mais actuellement je suis a 0,70€ comme solde.
    aidez moi a évoluer correctement dans les Paris sportifs car j’ai de la passion pour les jeux et vraiment je veux y connaître……. merci
    michaelhugueske@gmail.com

  • Matteo parieur pro

    Vivre des paris sportifs
    c’est possible mais il faut avoir les nerfs solides et une bonne gestion de bankroll
    et bien sur toujours trouver la meilleure cote pour ces pronos
    Mais être gagnant sur le long terme n’est pas une mince affaire
    mais avec l’experience et en apprenant de ces erreurs on y arrive. Cela va faire deux ans maintenant que je vis de mes pronos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *